Une seconde a suffi à Elizabeth Deignan
6. juin 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

La grande gagnante du premier Tour de Suisse Femmes est Elizabeth Deignan. Grâce au crédit-temps, la Britannique a devancé Elise Chabbey d’une seule seconde en deux sprints intermédiaires. Le champion suisse a été handicapé par une chute.

Crédit de temps de trois secondes pour le premier sprint intermédiaire sur le circuit complètement plat de Frauenfeld, 2 secondes pour le deuxième classement – avec cela, “Lizzie” Deignan a converti son retard de 4 secondes après la première étape en une victoire finale étroite.

« La défaite au sprint contre Elise samedi m’a terriblement agacé car elle était due à une erreur de ma part. J’ai passé une nuit agitée. Mais c’était clair pour moi que je devais aller chercher les secondes de bonus », a expliqué Deignan, l’ancien champion du monde sur route. Le Britannique aurait également pu se fier au sprint final au terme des 96,8 km. “Non, dit Deignan, je n’aime pas particulièrement les sprints de masse, d’autant plus que je deviens petit à petit une vieille dame…” Et ce à 33 ans.

Cette victoire au général comptait beaucoup pour elle, a noté Deignan, et a souligné sa compétitivité. « La course », la course féminine du Tour de France, qu’elle a remportée l’an dernier, et le « Giro donne » de début juillet sont les prochains grands objectifs de Deignan.

Après la chute de Chabbey et les secondes de bonification pour Deignan, le classement général s’est arrêté peu après la mi-course de la course à grande vitesse. A 20 km de l’arrivée, huit pilotes ont réussi à s’échapper facilement. Ils ont juste réussi à sauver la tête, qui n’était toujours que de quelques secondes, jusqu’à la ligne d’arrivée. Marta Bastanelli (It) a remporté le sprint, Linda Indergand, qui représente les forts vététistes suisses, est arrivée à la 4e place.

Plus de nouvelles