Une seconde a suffi à Elizabeth Deignan
6. juin 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

La grande gagnante du premier Tour de Suisse Femmes est Elizabeth Deignan. Grâce au crédit-temps, la Britannique a devancé Elise Chabbey d’une seule seconde en deux sprints intermédiaires. Le champion suisse a été handicapé par une chute.

Crédit de temps de trois secondes pour le premier sprint intermédiaire sur le circuit complètement plat de Frauenfeld, 2 secondes pour le deuxième classement – avec cela, « Lizzie » Deignan a converti son retard de 4 secondes après la première étape en une victoire finale étroite.

« La défaite au sprint contre Elise samedi m’a terriblement agacé car elle était due à une erreur de ma part. J’ai passé une nuit agitée. Mais c’était clair pour moi que je devais aller chercher les secondes de bonus », a expliqué Deignan, l’ancien champion du monde sur route. Le Britannique aurait également pu se fier au sprint final au terme des 96,8 km. « Non, dit Deignan, je n’aime pas particulièrement les sprints de masse, d’autant plus que je deviens petit à petit une vieille dame… » Et ce à 33 ans.

Cette victoire au général comptait beaucoup pour elle, a noté Deignan, et a souligné sa compétitivité. « La course », la course féminine du Tour de France, qu’elle a remportée l’an dernier, et le « Giro donne » de début juillet sont les prochains grands objectifs de Deignan.

Après la chute de Chabbey et les secondes de bonification pour Deignan, le classement général s’est arrêté peu après la mi-course de la course à grande vitesse. A 20 km de l’arrivée, huit pilotes ont réussi à s’échapper facilement. Ils ont juste réussi à sauver la tête, qui n’était toujours que de quelques secondes, jusqu’à la ligne d’arrivée. Marta Bastanelli (It) a remporté le sprint, Linda Indergand, qui représente les forts vététistes suisses, est arrivée à la 4e place.

Plus de nouvelles