Tour de Suisse Women 2021
26. avril 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Le Tour de Suisse féminin a été réalisé en peu de temps, mais l’idée n’est pas nouvelle. Lorsque Swiss Cycling a reçu le feu vert pour les Championnats du monde sur route 2020 à Aigle-Martigny et les Championnats du monde 2024 à Zurich en septembre 2018, la promotion du cyclisme féminin figurait en tête de la liste des mesures d’accompagnement possibles. En 2019, Swiss Cycling a lancé le projet de promotion #fastandfemaleSUI, dont la conseillère fédérale Viola Amherd a pris le rôle de marraine. Le projet s’adresse à toutes les femmes et est, dans un premier temps, donc orienté vers le sport populaire. Toutefois, il comporte également une voie réservée à la performance. C’est là qu’intervient la stratégie événementielle de Swiss Cycling, dont l’objectif est de permettre à ses propres athlètes de haut niveau de se produire devant son public et ses supporters.

Parce que la participation à la boucle nationale était jusqu’à présent réservée aux hommes et que l’égalité des sexes est une priorité pour Swiss Cycling, le Tour de Suisse féminin a immédiatement figuré sur la liste des projets à mettre en œuvre dans le cadre de #fastandfemaleSUI. Le fait que cet événement fasse ses débuts 18 mois seulement après la création du projet féminin est également dû à la pandémie de la Covid-19 rendant impossible l’organisation des Championnats du monde 2020 à Aigle-Martigny. La commission compétente du Conseil national a, en effet, décidé à l’unanimité de demander au Conseil fédéral de mettre à disposition de Swiss Cycling les fonds publics non utilisés suite à l’annulation pour la promotion des femmes et des jeunes talents.

Le résultat n’est autre qu’une course basée sur deux étapes qui se déroulera le week-end d’ouverture du Tour de Suisse masculin autour de Frauenfeld. Toutefois, il est d’ores et déjà certain qu’elle sera étendue à une épreuve plus longue du World Tour au cours de ces prochaines années. Alors que les femmes s’affronteront sur un circuit vallonné le samedi, elles disputeront le même contre-la-montre que les hommes le dimanche. Des équipes de tous les continents alignant des éléments de classe mondiale ainsi qu’une sélection de l’équipe de Suisse seront au départ.

Pour Swiss Cycling, la première du Tour de Suisse féminin est un grand pas dans la bonne direction vers l’équivalence des sexes. «Sachant pertinemment que, compte tenu des réalités sociales, il devrait aller de soi d’avoir une boucle nationale pour les femmes, nous nous estimons chanceux de pouvoir mettre en scène la première édition», note le co-président Patrick Hunger. «Nous nous réjouissons de la tenue de cette grande première féminine à Frauenfeld.»


Plus de nouvelles