Le début parfait du Tour de Suisse féminin
5. juin 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Le Tour de Suisse féminin a parfaitement démarré sous les yeux de la ministre de la Défense nationale et des Sports, Viola Amherd. La championne suisse sur route Elise Chabbey a battu Elizabeth Deignan (GBR) de justesse au sprint après les 114,3 km de la 1ère étape à Frauenfeld et a pu revêtir le maillot de leader.

« Je ne suis pas la plus rapide au final. C’est pourquoi il était important pour moi de forcer une décision préliminaire dans notre groupe d’évasion », a déclaré Chabbey à propos de son attaque à 16 km de la fin qui a divisé le groupe de tête qui. L’attaque de la Suisse romande a également été astucieuse car sa coéquipière Mikayla Harvey (NZL) n’a naturellement montré aucun intérêt à combler l’écart.

« Je n’aime pas peser les victoires les unes contre les autres. Le titre de championne a eu son histoire, et ce succès d’étape a aussi son histoire », a déclaré Chabbey, qui s’est montrée confiante de pouvoir décrocher la victoire au classement général suite à l’étape de plat dimanche : « Nous avons des équipières très rapides qui sont capables d’arracher les secondes de bonification aux adversaires.”

La spectaculaire 1ère étape a été façonnée par les Suissesses, dont les vététistes regroupés en équipe ont fait très forte impression. Jolanda Neff, championne du monde de VTT 2017, a longtemps fait partie du groupe de tête : « J’étais un peu prise au piège quand Elise a attaqué. C’est pourquoi je n’ai pas pu réagir tout de suite. J’avais disputé ma dernière course sur route en 2019, et c’était très intéressant de devoir à nouveau piloter pour de bonnes positions dans le peloton.”

Marlen Reusser était la troisième Suissesse à prendre part à la décision préliminaire – elle, qui disputera le contre-la-montre ainsi que la course sur route aux Jeux Olympiques d’été de Tokyo. « Je m’entends bien avec Elise Chabbey, et je l’ai regardée attaquer avec un clin d’œil. Je suis extrêmement heureux qu’elle ait obtenu ce succès.

Marlen Reusser disputera la 2e étape dimanche et couvrira plus tard les 8,8 km du Tour de Suisse Challenge avec sa machine de contre-la-montre.

Plus de nouvelles